Geographie

1. ETENDUE TERRITORIALE DE L’ARCHIDIOCESE DE KISANGANI
 
Du point de vue géographique l’Archidiocèse de Kisangani a une superficie de 150.123 Km2. Il comprend :

- Dans la province de la Tshopo, la ville de Kisangani et ses interlands, une partie des territoires de Bafwasende, Banalia, Basoko, Isangi, Opala et Ubundu ;
- Dans la province du Nord Kivu, de la rivière Loso à la localité Njingala ;
- Dans la province du Maniema, une partie du territoire de Lubutu.

Considérant l’étendue territoriale par rapport à la ville de Kisangani où est érigée l’Eglise cathédrale, on compte 7 axes principaux :

- Un axe à l’Est de la ville de Kisangani : Kisangani – Opienge (342 km)
- Un axe à l’Ouest de la ville de Kisangani : Kisangani – Yaleko (138 km)


- Trois axes au Nord et Nord-Ouest de la ville de Kisangani :

 

1. Kisangani – Banalia – Kole (208 km)

2. Kisangani – Yangambi – Basoko – Mokaria (440 km)
3. Kisangani – Yangambi – Mongandjo (214 km)

 


Deux axes au Sud et Sud-Est de la ville de Kisangani:

1. Kisangani – Ubundu – Lowa – Bimbi (333 km)
2. Kisangani – Lubutu – Biruwe (315 km).


 

Considérant les frontières des circonscriptions ecclésiastiques et par rapport au siège épiscopal, l’Archidiocèse de Kisangani est limité :

- A l’Est par le diocèse de Butembo, dans la Province du Nord – Kivu
- Au Nord – Est par le diocèse de Wamba, dans la Province de
- Au Sud – Est par le diocèse de Goma, dans la Province du Nord – Kivu
- A l’Ouest par le diocèse d’Isangi, dans la Province de la Tshopo
- Au Nord –Ouest par le diocèse de Lolo, dans la Province de la Mongala
- Au Nord par le diocèse de Buta, dans la Province de
- Au Sud par le diocèse de Kindu, dans la Province du Maniema
 
 
 
2. CLIMAT RELIEF ET HYDROGRAPHIE

Le climat de la région est équatorial : chaud et humide, avec une humidité relative variant entre 80 et 90%, avec les caractéristiques des précipitations et des températures moyennes annuelles de l’ordre de 1885 mm et 24°.

L’Archidiocèse de Kisangani connait deux saisons :

- La saison de pluie : du 15 mars au 15 juin (petite saison) et du 15 septembre au 15 décembre (grande saison) ;
- La saison sèche : du 15 décembre au 15 mars (grande saison) et du 15 juin au 15 septembre (petite saison).

Situé dans la cuvette centrale la végétation de l’Archidiocèse de Kisangani est constituée de la forêt équatoriale.
A part le fleuve Congo on trouve dans l’Archidiocèse de Kisangani des rivières comme Aruwimi, Lobaye, Lindi, Maiko, Tshopo, Rwiki, Ilo, Kasuku ainsi que de nombreux ruisseaux.
 


3. HABITANTS
 
Tenant compte des données de la Division Provinciale de l’Intérieur et de la Sécurité (2015), la population était estimée à environ 2.428.409 habitants. Selon les statistiques 2015 de l’Archidiocèse, les catholiques en 2016 étaient estimés à 1.214.204.

Sur le plan culturel, la population de la région est hétérogène, constituée de plusieurs tribus classées ainsi territorialement :

- A l’Est de Kisangani, dans le territoire de Bafwasende : les Babali, les Barumbi, les Komo ;
- A l’Ouest de Kisangani: - dans le territoire d’Isangi : les Lokele, les Tolombo, les Topoke ; - dans le territoire d’Opala : les Mbole ;
- Au Nord et Nord-Ouest de Kisangani : - dans le territoire de Banalia : les Bamanga, les Bangelema, les Boa, les Popoyi ; - dans le territoire de Basoko : les Basoo, les Babango, les Bangelema, les Tolombo, les Mwingi, les Yamono-Ngeri ;
- Au Sud et Sud – Est de Kisangani : - dans le territoire d’Ubundu : les Metoko, les Lengola, les Komo, les Bamanga ; - dans le territoire de Lubutu (province du Maniema) : les Komo ;
- Dans la ville de Kisangani : plusieurs tribus dont les Komo et les Wagenya. On y trouve également des populations d’autres provinces, ainsi que des expatriés.
 

 
4. LES LANGUES D’USAGE

Suivant les zones pastorales, voici les langues nationales et officielles parlées dans l’Archidiocèse de Kisangani :

- Dans la zone pastorale de Banalia (Territoires de Banalia et Bafwasende) : Swahili, Lingala, Français ;
- Dans la zone pastorale Ville de Kisangani : Swahili, Lingala, Français ;
- Dans la zone pastorale d’Ubundu (Territoires d’Ubundu et de Lubutu) : Swahili, Français ;
- Dans la zone pastorale de Yangambi (Territoires de Basoko et d’Isangi) : Lingala, Swahili, Français.